Le compteur Aquarius à télérelève

Ateliers habitat vivant

 

flux rss géobiologie - expertises - formation

 





 

Les détails des compteurs eau à télérelève






 

Les compteurs eau à télérelève Le système radio de télérelève utilisé par les compteurs gaz se situe dans les bandes ISM aux usages industriels, scientifiques et médicaux.

 

Les compteurs Aquarius par exemple, travaillent dans les bandes de fréquences de 434 ou 868* MégaHertz (soit une longueur d’onde de 0,345 m), avec des modules émetteurs de radiofréquences dont l’intensité au droit de personnes (champ électromagnétique) est fonction de la puissance rayonnée et de la distance avec la source, nous sommes bien dans des Radiofréquences** (des impulsions en terme de micro-ondes), classées comme probablement cancérigène par l’OMS...

 

** Des irradiations qui traversent les murs (et nos cerveaux), en notant cependant que ces     équipements sont pratiquement toujours placés dans des niches relativement éloignées.

 

Au niveau des normes, ces rayonnements sont limités dans des bandes de 25mV dans la bande ISM868 Mhz, et 10 mV dans la bande ISM 434 Mhz.

 

La durée étant également importante, de ce fait, pour permettre une autonomie supérieure à 10 ans, ces systèmes fonctionnent avec un taux d’occupation nettement inférieur à 0,1% du temps, moins de 5 secondes par jour en général (d‘après les différents opérateurs), certes, mais pour combien
d’impulsions, 1, 2, 100, 1.000 + de 10.000 ?...

 

Toujours d’après les opérateurs, ils (respecteraient) les critères de prévention sur les champs électromagnétiques, le nombre et la durée des émissions du module radio soit :
- il (n'y aurait) que deux émissions par jour pour une durée totale de 3,6 secondes, l’antenne resterait    donc inactive 99,995% du temps !...
- de plus, lorsqu’il émet, la puissance (serait) très faible (25 milliWatts), lorsqu’il est implanté dans des    locaux fréquentés au quotidien (salle de bains, toilettes,...), il est installé à distance du
   corps humain (?), ce qui aurait pour effet de réduire (encore) plus le niveau d’exposition (sic)…

 

Ouf, nous voilà rassurés, sauf que... ces impulsions en Hautes Fréquences sont en fait de l’ordre de 10.800, soit une toutes les 8 secondes en champ proche, et ce, 24 h sur 24...

 

Le vrai/faux de l’association Robin des Toits concernant les compteurs d’eau télé-relevés à ondes.

 



Pour se préserver


 

La solution pour annhiler ces rayonnements est assez simple...

 

Plus d'infos sur cette page

 >>>> 



                                                                                       Politique de confidentialité        Informations sur les cookies