Les compteurs communicants

Atelier habitat vivant Auxerre, Géobiologie en Bourgogne

 

flux rss géobiologie - expertises - formation

 


























Le but de ces pages est d'informer afin d'aider à se faire sa propre opinion, et aussi, de se protéger de ces pollutions radiatives...

 

  Accueil   / L'environnement électromagnétique   / Les compteurs communicants




La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte promulguée le 17 août 2015 a institué la généralisation de compteurs dits communicants.

 

Des compteurs qui possèdent la faculté de communiquer avec les systèmes d’informations des fournisseurs d’énergie afin de transmettre les données relatives à la consommation d’un logement, et aussi de pouvoir les administrer à distance sans avoir à intervenir sur le lieu d’implantation.

 

 

Le compteur Linky Le compteur Linky est le compteur développé par Enedis (ex Erdf), principal gestionnaire du réseau électrique de distribution, qui permet:
- de bénéficier plus simplement des services habituels (relève, mise en service, adaptation de contrat   effectuées à distance,...) avec la possibilité de suivre la consommation ;
- aux gestionnaires de réseaux de distribution d'améliorer leur qualité de service et de gains de   performance par la réduction des délais d'intervention ;
- aux fournisseurs d'électricité, de diversifier leurs offres ;
- par exemple la détection à distance de détecter des pannes sur le réseau basse tension (BT) et une réalimentation   en électricité plus rapide, diminuant les temps de coupure ;
- une généralisation de la facturation calculée sur la base des consommations réelles ;
- ainsi que faciliter l'intégration des énergies renouvelables dans le réseau électrique, en contribuant à gérer   l'intermittence de la production d'électricité de ces sources d'énergie.

 


 

Les compteurs eau à télérelève Le compteur à télérelève Aquarius pour l’eau, communique en utilisant un moniteur radio clipsé sur le compteur.

 

Les données sur la consommation sont récupérées et transmises via un moniteur radio par des HF, des Hyperfréquences de 168 à 868 MégaHertz, vers un concentrateur haut qui enregistre les données et les transmet grâce également à un système GPRS Edge vers le centre de gestion du fournisseur                   concerné, qui lui aussi émet des HF, des Hyperfréquences allant jusqu’à 2,5 GigaHertz.

 


 

Le compteur Gazpar Le compteur Gazpar pour le gaz, communique lui en utilisant un moniteur radio ATEX (antidéflagrant) connecté au compteur.

 

Les données sur la consommation sont récupérées et transmises via un moniteur radio par des RF (des radiofréquences de 169 Mégahertz) vers un concentrateur haut, qui enregistre les données et les transmet vers un centre de gestion GrDF grâce à un système GPRS Edge, qui lui émet des HF, des                  Hyperfréquences allant jusqu’à 2,5 GigaHertz.

 


Les compteurs communicants
















Le déploiement de ce type de compteurs posant certaines problématiques...

 

Le compteur Linky Concernant le compteur Linky, alors que d'autres choix technologiques étaient possibles, comme par exemple l'utilisation de liaisons filaires en fibres optiques, beaucoup moins impactantes, et nettement moins onéreuses...