Pierres de légende, sources, fontaines et chapelles en Bourgogne





En Côte d'Or

 

Arrondissement de BEAUNE


 

Canton d'ARNAY-LE-DUC

 

ARNAY-LE-DUC
La fontaine Croule-Cul, qui se trouve au N-O, non loin de la chapelle Constant, on lui attribue la guérison des maux d’yeux et des écrouelles, ainsi que de couper la fièvre.
Les hauts lieux vibratoires

 

À 7 kilomètres d'Arnay, on découvre un paysage ainsi qu'un hameau très sympathique :
le Vieux St-Pierre, une maison et une église datant du IXème siècle où l'on peut voir de véritables trésors telle une pierre à croix maltée, et non loin, une pierre dite à 8 trous également appelée Pierre aux Fées ou aux Sorciers (car se tenait là le sabbat ?), et à quelques kilomètres, on trouve aussi à Vellerot une pierre druidique située à l'entrée du vallon, la Tête de Jument, servant de support à une croix.

 

On trouve également un menhir situé au milieu des bois dans la combe de Ratey qui a été christianisé, sur lequel on peut admirer une barque solaire, un symbole celtique gravé sur sa face Est (Soleil levant) et sur l'autre face, côté église, a été gravée une croix latine.


 

 

Canton de BEAUNE-NORD

 

MONTHÉLIE
Le dolmen de Pierre Fritte, situé à l'orée d'un bois se sapins près du village de Monthélie, assez difficile à trouver, car il est noyé dans une forêt de ronces.

 

Non loin, se trouvent des affluerements rocheux présentant une sorte de cavité rectangulaire dont la disposition a créé une légende qui placerait là un temple de soleil "Mont Hélios", d'où l'origine du nom de Monthélie.


 

 

Canton de BEAUNE-SUD

 

MEURSANGE
Les hauts lieux vibratoires Le menhir la Pierre de la Folie, encore appelé la Grande Borne, fiché au milieu d’un champ, à 200 mètres de la route qui relie Meursange à la Folie.

 

Le menhir la Pierre de Toutifaut ou Toutyfaut, ou encore menhir de St Marc, en venant de Dijon et en arrivant à Meursange, on quitte la route pour le chemin qui monte fortement, arrivé en haut, il faut prendre le chemin de campagne qui descend sur la gauche.


 

 

TAILLY
Un important pèlerinage a eu lieu le 4 Septembre à Saint-Fiacre jusqu’au début du siècle, avec procession.

 

 

VOLNAY
Le dolmen de Pierre Brûlée, appelé également dolmen de la Grange au Vager, situé près de la Grange au Les hauts lieux vibratoires Vager, au climat la Brûlée.

 

En venant de Pommard, prendre la route de Meloisey, après le carrefour de la route de Monthélie, prendre le premier chemin à gauche, et franchir le ruisseau de la Folie par le vieux pont de pierre, le dolmen se trouvant sur une petite éminence, au milieu d’un champ à 100 mètres environ.


 

 

Canton de LIERNAIS

 

BARD-LE-REGULIER
La fontaine proche de la chapelle Notre-Dame des Grâces, on y venait pour rendre fécondes les femmes stériles, et pour éviter les calamités.

 

 

LIERNAIS
Le menhir de Pierre Pointe, situé en haut Les hauts lieux vibratoires d’une colline, au milieu d'un pré en face d'une vieille ferme dans le hameau de Pierre-Pointe, pour trouver ce hameau, il faut rejoindre, après le Maupas, le hameau de Vousvres et prendre la rue qui monte, au carrefour du crucifix.

 

Une légende raconte qu’un jour on voulut l’abattre, on l’attacha à l’aide de cordes que l’on fit tirer par des bœufs, la pierre commença à basculer mais elle appela sa voisine à son secours, la Pierre Sarrazine "Sârâienne, ma bonne Vouâlienne, si tu ne vins ai mon aide, les bœufs de devez pierre pointe m'emmeunent...", les cordes cassèrent alors.
Ce fut l'affolement et l'on vit même un pigeon blanc s'échapper, c'était la fée qui habitait la pierre, et depuis ce jour, personne n'a plus jamais osé recommencer un tel sacrilège.

 

 

MÉNESSAIRE
La fontaine située proche de l’église paroissiale.


 

 

Canton de NOLAY

 

Les hauts lieux vibratoires

LA ROCHEPOT
Outre le dolmen de la Pierre qui Vire sur la crête, la Rochepot conserve une ancienne allée couverte hélas délabrée.

 

 

NOLAY
Sur le Mont St-Jean ou Mont de Sène, ou encore Montagne des 3 Croix, un Les hauts lieux vibratoires site sacré dès l'antiquité comme en témoignent les dolmens dits "du Cul Blanc", situés à proximité du hameau de Borgy, et Dezize-lès-Maranges.

 

Les 3 premières croix édifiées utilisèrent comme base les colonnes issues d'un ancien
temple dédié à Mercure, dieu des voyageurs, lui même construit sur l'emplacement d'un temple celtique, à présent, 3 tristes croix en béton remplacent les fières colonnes dont les fragments sont conservés au musée d'Autun.

 

 

SANTENAY
Le menhir du Bois de la Fée, situé dans les bois, à proximité de Santenay.


 

 

Canton de POUILLY-EN-AUXOIS

 

BEUREY-BAUGUAY Les hauts lieux vibratoires Situé au coeur de l'Auxois, la fontaine St-Martin, un antique temple religieux en très bon
état de conservation qui semble dater de l'époque gauloise, une coupole à pendentifs, des arcatures gauloises sculptées reposant sur 4 piliers recouvrent une source sacrée, un lieu de pèlerinage, un lieu de culte druidique.

 

Ses propriétés curatives sont de faire tomber la fièvre, pour cela, le pèlerin devra faire trois fois le tour de la pierre, puis se coucher dessus à plat ventre et ensuite attendre le sommeil.

 

 

CHAILLY-SUR-ARMANÇON Les hauts lieux vibratoires
Le puits St-Ursin, situé près du chevet de l'église, à l'origine de pèlerinages pour la guérison des plaies, un escalier de neuf marches encadré de murs en pierres de calcaire permet l'accès à un petit bassin carré contenant l'eau qui dit-on est miraculeuse, il est matérialisé par une croix en pierre installée sur le dessus du puits.


 

Arrondissement de MONTBARD

 

Canton de COUCHES

 

Canton d'AIGNAY-LE-DUC Les hauts lieux vibratoires

 

AIGNAY-LE-DUC
Le menhir "Pierre Fiche" (ou de Peulvan)>, situé à environ 500 mètres le long du chemin
allant d'Aignay à Recey.

 

 

DUESMES
La fontaine Cruanne où un rite se déroulait pratiqué par des jeunes filles lors de sécheresses.

 

 

ROCHEFORT-SUR-BRÉVON
Le menhir "la pierre qui Corne", situé à l'extrémité du pont, dans le vilage de Roquefort, encastré entre un mur et le parapet, cette pierre nous ayant laissé un dicton : "à Rochefort-sur-le-Beuvrob, pierre qui corne au bout du pont...".


 

 

Les hauts lieux vibratoires

Canton de BAIGNEUX-LES-JUIFS

 

AMPILLY-LES-BORDES
Le menhir la Pierre de la Folie, situé près de Meursange, sur la commune d'Ampilly-les-Bordes, il est fiché dans un champ à 200 mètres de la route qui relie Meursange à La Folie.


 

 

Canton de CHÂTILLON-SUR-SEINE

 

AMPILLY-LE-SEC
Le menhir, la Pierre.

 

 

COULMIER-LE-SEC
Le menhir la Tête de Chevau ou la Grande Borne, situé en prenant le premier chemin à droite après la ferme de Rippes, sur la route de Coulmier à Vilaines-en-Duesmois dans un bois de sapin, à gauche du chemin.

 

 

MONTLIOT-ET-COURCELLES
Les hauts lieux vibratoires Près de Châtillon-sur-Seine, célèbre pour son musée où l'on peut admirer l'extraordinaire vase
de Vix, se trouve un petit village, Montliot-et-Courcelles, avec dans son cimetière, une pierre énigmatique : une sorte de dalle de 2,50 m de long sur 0,90 m de large qui fait penser à une pierre funéraire, pourtant, si on la regarde de plus près, on est intrigué par la présence de cupules (bassins), dont certaines sont reliées entre elles par un petit canal, qui formerait une carte ancienne du ciel, légende locale ou réalité ?

 

Si nous considérons les cupules les plus importantes, le dessin qu’elles forment donne la lettre W, prenons un Atlas des constellations et voyons le texte se rapportant à Cassiopée, dans laquelle un groupe de 5 étoiles lumineuses forme la lettre W, coïncidence ?, le plus ancien Atlas du monde remontant à l’ère paléolithique retrouvé en Sibérie était de même nature, il était gravé sur une carapace de tortue faite en pierre et datant de 35.000 ans, les étoiles étaient représentées par des trous profonds, et où l'on peut voir les constellations de l'hémisphère boréale, notamment la Grande Ourse, les étoiles d’Alioth et Alcor y occupant cependant une position différente de leur position actuelle ?!.

 

 

NOD-SUR-SEINE
Le menhir la Pierre Percée, relativement difficile à trouver, qui se situe dans le bois au Les hauts lieux vibratoires Nord-Est de la ferme de Bon Espoir, lorsque l’on se trouve au château Bon Espoir, sur la départementale D 29 en direction de Coulmier, il faut traverser les champs à droite de cette route (avec comme point de repère la borne N° 17), la pierre se trouve à environ 100 mètres dans le bois qui limite ces champs.

 

La tradition nous dit que "si vous passez votre main dans ses trous, elle exaucera vos vœux, alors... !?".

 

 

SEMOND
Le dolmen Saint-Florentin, on voyait, il y a peu d'années, un dolmen qui était célèbre dans la contrée, selon la tradition qui veut que Saint-Florentin, Saint-Hilaire et Saint-Aphrodite aient été martyrisés sur ce dolmen même au IVème siècle.


 

 

Canton de MASSINGY-LES-VITTEAUX

 

MASSINGY-LES-VITEAUX
La fontaine Saint-Cyr, la fontaine de Saint-Cassien, la fontaine de la Roche-d'Eyre.
Un pèlerinage a lieu le lundi de Pentecôte à la Fontaine d’Eyre (Rupes Isis, puis Rocoa Isis), les linges trempés dans une des fontaines de Massingy guérissent les enfants malades.


 

 

Canton de MONTBARD

 

CHAMP D'OISEAU
La source Saint-Fiacre figure dans les annales, une chapelle avait été édifiée au XVème siècle au lieu-dit "la Montagne de Cras", placée sous le vocable des Saints-Maur, Fiacre et Sigismond et dont il ne reste que le souvenir.

 

 

CERNOIS
Les Pierres de Foudre dans le Semurois, au voisinage de la Fontaine-Sauve.

 

À Cernois, prés de Semur-en-Auxois, une station de l'âge de pierre, on a trouvé en abondance des silex et des haches polies que les paysans appellent pierres de tonnerre, or la fontaine Sauve doit, dit-on, sa découverte à la foudre qui en aurait fait jaillir l'eau.
Les nombreuses haches de pierre trouvées aux abords et peut-être dans cette fontaine même pourraient bien être l’origine de cette légende.


 

 

Canton de PRÉCY-SOUS-THIL

 

DOMPIERRE-EN-MORVAN
Le Fauteuil du Loup ou du Diable, situé le long du chemin longeant la lisière du bois de la Feuillouse, proche Les hauts lieux vibratoires du lieu-dit "Pierre Grosse", le dessus et le flanc sont creusés en forme de
siège, à sa partie inférieure une rigole sert de reversoir.
La légende nous conte que "Tous les ans, le jour des Rameaux, la roche s'ouvre en deux au moment où la procession sort de l'église de la Roche-en-Brenil et dans ses flancs on découvre alors une sorte de caverne remplie des plus riches trésors, mais aussitôt après le chant Attolite portas, dès que la procession rentre à nouveau dans l'église, elle se referme promptement, ensevelissant le malheureux qui aurait osé y pénétrer".
* éthymologiquement, Dompierre et Dampierre signifierait respectivement la Pierre-du-Seigneur et la    Pierre-de-la-Dame.

 

 

LACOUR D’ARCENAY
Le Perron de la Louise ou de la Fée, un énorme rocher de forme elliptique qui repose bien d'aplomb sur un autre rocher enfoncé en terre, deux grands trous creusés dans sa partie supérieure sont joints par un canal et le bassin le plus au bord est muni d'un déversoir sous lequel on pouvait se placer, grâce à une dépression du rocher, pour recevoir le sang qui provenait de l'immolation des victimes (d’après L. Marlot qui croyait aux sacrifices humains ?).

 

Cette roche était d'ailleurs mal famée, car la Louise était une méchante sorcière qui faisait sa cuisine dans des espèces de chaudrons, la nuit, montée sur la pierre et sous l'aspect d'une dame blanche, elle cherchaitLa géobiologie, le menhir St-Barthélémy par ses cris à égarer ou effrayer les voyageurs.

 

 

MONTIGNY-ST-BARTHÉLÉMY
Un menhir, qui se dresse près du porche de l’église, la tradition affirme que cette pierre existe depuis toujours et que l’église a été construite sur un emplacement druidique.

 

 

PRÉCY-SOUS-THIL
La pierre de la Beuffenie ou le Cuvier de la Beuffenie, la cuvière des Fées, ou encore appelée la Chaudières des Fées, cette pierre à bassins est située le long du petit ruisseau de Galaffre au fond du vallon creusé par le Potrait, et dont le nom proviendrait sans doute des dimensions de ce recipient.

 

Appelée également l'assiette du Goulu ou de Gargantua, elle se trouve parmi un chaos de roches granitiques, d'après une autre tradition, cette pierre s’appelerait la Chaudière des Fées car c'est auprès d’elle que la sorcière Beffenie présidait le sabbat, pour la trouver, il faut suivre le chemin tout droit depuis le hameau de Collemoine, la pierre dite la Galafre se trouve sur la droite au fond du vallon formé par le ruisseau.

 

 

THOSTES
La Roche du Magnien, dans le bois de Thoste à la Combe-de-la-Morte, existe une pierre couchée sur laquelle chaque passant jette un brin de verdure, c'est la Roche-du-Magnien, on dit qu'un magnien étameur après avoir tué sa femme l'a enterrée dessous.


 

 

Canton de RECEY-SUR-OURCE
Les hauts lieux vibratoires, le menhir le Cheval gris

 

CHAMBAIN 
Le menhir le Cheval Gris, situé dans le bois entre Recey-sur-Ourse et Gurgy-le-Château, dans une coupe du secteur de la forêt de Gurgy appelé "les Grands Cerisiers", indiqué par un panneau placé sur la route allant de Recey à Gurgy-le-Château.

 

 

GURGY-LE-CHÂTEAU
Le menhir la Pierre qui Vire (appelé également la Pierre qui Corne), situé à environ 800 mètres du Cheval Gris de Chambain, à la limite des deux villages, pratiquement dans le même bois.

 

Pour le trouver, il faut continuer la route de Recey à Gurgy-le-Château, et là, on a le plaisir, comme pour le Cheval Gris, de trouver des pancartes indicatrices, la légende dit que cette pierre vire quand midi sonne au clocher de St-Broing-les-Grives.


  >>>>



                                                                                       Politique de confidentialité        Informations sur les cookies