La notion d'information

Atelier habitat vivant Auxerre, Géobiologie en Bourgogne

 

Géobiologie Auxerre - Ateliers habitat vivant

 

  Accueil   > Mon approche   > L'approche scientifique   > L'approche bioénergétique   > La notion d'information




Lors d'un travail Géobiologique, nous effectuons "des corrections" en nous appuyant notamment sur le taux vibratoire comme référentiel, il convient cependant également de tenir compte de la notion d'information...

 

La physique nous apprend que pour que toute forme de vie puisse s’exprimer,
trois composantes sont nécessaires :
la matière, l’énergie, et l’information...
et que l'univers est une trame consciente contenant toutes les informations,
dont notre ADN (entre autres) en est une interface,
le fonctionnement du corps humain (et du vivant) s’articulant autour de celles-ci...

 

Grâce entre autres aux travaux effectués par Nikola Tesla, Schrödinger, Georges Lakhowsky, Karl Pribram, Étienne Guillé ou encore Pinel, Fritz Popp et Konstantin Meyl, on parle alors d’ondes scalaires ou champs de torsion...

 

C'est Nikola Tesla qui a découvert les ondes scalaires vers 1890, il parlait lui d'ondes ou de champs de torsion, et c'est un éminent scientifique russe, le Dr Kozyrev (1908-1983), qui a prouvé l’existence de cette énergie dite de torsion puisqu’elle est produite par rotation, ces champs de torsion ou ondes scalaires accompagnant tous champs électromagnétiques :
- naturels, générés par exemple par une faille géologique ou une veine d'eau souterraine,
- mais aussi artificiels basses et hautes fréquences.

 

Ces "informations" venant se surajouter aux influences physiques (effets thermiques et athermiques) et pouvant nous perturber au niveau physiologique par le fait que ces champs girent dans le sens contraire de l’ADN de nos cellules soit lévogyre (de sens gauche), dextrogyre (giration à droite) étant le sens favorable...

 

Ondes de même fréquence À gauche, deux ondes de même fréquence sont émises sans être décalées, elles sont en phase, elles s'additionnent et s'amplifient...

Ondes en opposition de phase

 

À droite, deux ondes parallèles de même fréquence sont décalées de 180°, elles s'annulent l'une l'autre, c'est le cas des champs de torsion, qui par paires de vagues identiques sont en phase dans l'espace, mais déphasées de 180°.

La molécule d'eau, un internet biologique...

 

“C’est la molécule d’eau qui met l’homme en relation avec le Cosmos...”, la molécule d'eau est le principal résonateur des radiations d'origines électromagnétiques, notamment d’origine cosmique, comme l'ont démontré les travaux réalisés par le professeur Piccardi de l'Université de Florence...


 

 

Rien n'étant séparé, tout est interconnecté, ce que confirme la physique quantique...

 

Si on accepte le caractère vibratoire de la matière et que le corps physique résulte de la densification des corps subtils, il n'y a qu'un pas à faire pour observer les processus agissant sur le vivant...

 

Les interactions entre la matière et le vivant













Au-delà des limites de notre corps physique,
nos corps subtils sont en interaction permanente avec l’environnement...

 

Énergétique



Ces différents corps se succèdent depuis l’extérieur vers l’intérieur dans une fréquence décroissante et ils "hébergent" chacun un type de vibration (spirituelle, mentale, émotionnelle, énergie vitale,...).




Dans les processus d'interactions qui se jouent avec le vivant, les perturbations rencontrées affectent ces corps subtils, puis c'est le corps physique (biologique) qui va manifester des déséquilibres sur le plan organique, notamment par l’intermédiaire des glandes endocrines...

 

Ce qui explique par exemple certains sentiments de mal être vécus dans une habitation sans pouvoir en déterminer les causes, ou encore les phénomènes de synchronicités ou bien dits "paranormaux",certaines informations et certaines mémoires étant transmises et rendues perceptibles par le biais de ces différents corps...

 <<<< 


                                                                                   Politique de confidentialité        Informations sur les cookies