Des origines géophysiques

 

Atelier habitat vivant Auxerre, Géobiologue en Bourgogne

 

  Accueil   / La géobiologie et vous   / Des origines géophysiques

 

 

Beaucoup de perturbations et de pathologies générées par un déséquilibre oscillatoire et vibratoire résultent d’une exposition prolongée et répétitive sur des zones géopathogènes, comme c’est le cas de l’emplacement du lit ou du bureau...

 

Après plusieurs années d'exposition pourra se produire un état de fatigue qui s’installera dans un premier temps... puis un affaiblissement progressif de l’organisme s’en suivant, le système cellulaire, le système nerveux et immunitaire pourront alors en être affectés et engendrer des pathologies plus ou moins importantes...

 

Parmi les nuisances d'origine géophysique...


 

Selon chaque sensibilité, chaque fragilité, certaines perturbations peuvent à terme devenir pathogènes.

 

Les effets ressentis pourront aller d'une simple envie d’uriner la nuit, à différentes pathologies pouvant devenir préoccupantes.

 



L'influence de l'environnement dans l'habitat



 

Les origines géophysiques En circulant, les courants d’eaux souterrains créent des zones d'influences géopathogènes où l'on observe notamment des micro-courants électriques, soit une différence de potentiel de plusieurs dizaines de millivolts à la verticale de chaque rive.

 

Selon la nature des roches traversées, le débit et la vitesse de l’eau, ces rayonnements modifient localement l’homogénéité du champ magnétique terrestre, dont on constate un affaiblissement de son intensité ainsi qu’une modification de la qualité de l’ionisation de l'air.

 

Leur impact en sera augmenté d'autant lorsqu'ils circulent dans des failles ou des fissures souterraines, leur influence venant alors se surajouter...

Les origines géophysiques

 

Avec les courants d'eau souterrains, les failles sont un des phénomènes les plus perturbants...
Les failles que nous prenons en compte en Géobiologie n'ont pas la taille de celle de San Andreas
qui s'étend du golfe de Californie au nord de San Francisco, nous parlons plutôt de discontinuités du sous-sol.



En Géobiologie, nous appelons certaines forces des réseaux, les plus connus et ceux que nous prenons prioritairement en compte...

 

Nous devons au docteur Peyré, qui dès les années 1937 émis l’hypothèse d'un réseau géomagnétique couvrant l'ensemble de la surface terrestre...
C’est en déplaçant le lit de malades dans sa clinique en Allemagne, que le Dr Hartmann constata que leur état s’était nettement amélioré...

 

Le réseau H (le docteur Hartmann n'ayant pas souhaité qu'on lui donne son nom) se présentant sous la forme d'une résille axée Est-Ouest et Nord-Sud.

 

Dans les années 1950, le Dr Curry détecta lui un réseau que l’on retrouve également dans nos habitations.

 

Un exemple de l’incidence d’une exposition sur une faille géologique ou un nœud de réseau Hartmann...




 

     Politique de confidentialité        Informations sur les cookies