Les cheminées cosmotelluriques

Atelier habitat vivant Auxerre, Géobiologie en Bourgogne

 

flux rss géobiologie - expertises - formation

 

  Accueil   > Le blog   > Les cheminées cosmotelluriques




Lors d’une investigation géobiologique, il arrive qu'on se trouve confronté à un phénomène qu’on appelle les cheminées cosmotelluriques...

 

Des phénomènes particuliers

 

Dont il semblerait qu’elles trouvent leur origine dans les faibles variations que subit le champ magnétique terrestre lorsqu’il traverse des lignes d’eau souterraines, et qu’on puisse assimiler à des tourbillons qui montent des profondeurs, à l’image de ceux qui se forment dans le courant des rivières et qui viennent crever la surface, des vortex (?), qui semblent très nombreuses à la surface de la planète, certaines "positives" semblant être comme "attachées" à ces courants...

Et puis, un beau jour... lors d’un phénomène brutal de type électrique ou électromagnétique, une d'entre elles va se détacher de sa ligne d’eau, quelle est la nature du phénomène qui va lui permettre de s’arracher ainsi (?), serait-ce la foudre qui met en jeu des énergies très importantes dans un très court délai (?), c’est ainsi qu’elle va être appelée vers un tout autre destin...

 

                                              Dans quel but vont-elles utiliser cette énergie ?...

Tout d’abord pour exister, et aussi se déplacer, jusqu’à ce qu’elles aie trouvé un point capable de délivrer une énergie suffisante et si possible permanente pour s’y fixer, et aussi à compenser des éventuels prélèvements ou des déperditions opérés par une "entité", ou encore à se déplacer temporairement pour satisfaire sa curiosité (surtout lorsqu’on parle d’elle)...

 

Un rayonnement électromagnétique perturbé agissant alors sur nos organismes par le biais du système endocrinien et les glandes hormonales, notamment le thymus, Robert Andrös, biophysicien Autrichien, ayant particulièrement bien expliqué et mis en valeur ces processus dans son ouvrage : Le rayonnement de la terre et son influence sur la vie.

 

                                               Qui habite ces cheminées ?...

Des phénomènes particuliers

Il est possible que vous lâchiez à ce stade de la réflexion, certains esprits cartésiens auront peut-être eu du mal à suivre jusqu’ici... il semblerait que ce soit en fait des "entités" pas forcément sympathiques d’ailleurs, qui utilisent ces phénomènes comme véhicules, qui ont souvent été observés lors d’apparitions lumineuses ou d’effets "Poltergeist" par exemple.

 

Dans quel but ?... Nuire ?... Manipuler ?...
Pour se nourrir d’une énergie leur ressemblant ?...
Pour attirer une personne dans leur monde ?...

 

Il ne semble pas qu’on puisse affirmer qu’elles aient l’intention délibérée de nous nuire, mais ces "entités" pompent cependant l’énergie des êtres vivants, ce qui explique qu’une personne qui dort sur une cheminée perde peu à peu son énergie jusqu’à développer une pathologie (ou potentielle qui existe déjà en elle ?), car elles jettent leur dévolu sur des personnes déficientes plutôt que sur des des gens sains et débordants de vitalité,
peut-être certaines, particulièrement malveillantes, sont-elles à la
recherche de basses énergies et viendraient alors s’y fixer...

 

En conclusion, il semble bien que ces cheminées corespondent à un phénomène vibratoire et magnétique relevant de la nature, les "entités" relèvent-elles, elles, d’un registre différent ?... profitent-elles de ces véhicules pour évoluer ?...

 

Quelle peut-être l'influence de ces phénomènes ?

 

Pour un croyant ou un incroyant, il sera difficile d’appréhender ce que ces phénomènes exercent dans notre environnement, il est plus simple et plus facile de nier leur existence et des "entités" qui les "habitent" en taxant de mythomanes ou de charlatans tous ceux qui y croient !... pourtant les écrits auxquels beaucoup de sceptiques se réfèrent y font clairement allusion...

 

C’est là que le géobiologue va pouvoir intervenir, tout d'abord en identifiant de quel type de cheminée il s'agit, et en la déplaçant, sans oublier qu’elle est présente du fait du point énergétique qui la nourrit...

 

"Traiter" une cheminée sera cependant une affaire de connaisseur, il conviendra de maîtriser certaines techniques, auquel cas on pourra s’exposer au fameux "choc en retour" avec des entités qui ne jouent pas elles, pouvant rester tapies dans l’environnement proche attendant le moment et les circonstances pour s'accrocher et "squatter" la personne repérée...

 




                                                                                                            Politique de confidentialité        Informations sur les cookies